Chargement... Forum du Luxe

Les premiers intervenants
Confirmés de l’édition 2022

Bruno MEIRA - Social Media & Influence Manager
Bruno MEIRA - Social Media & Influence Manager
Lanvin
Marion WILLEMS - Gérante Boutique  Morebelli Abidjan
Marion WILLEMS - Gérante Boutique Morebelli Abidjan
Morebelli
Christel Yapobi TANO  - Directrice commerciale
Christel Yapobi TANO - Directrice commerciale
Aby Concept
Sarah Abdel REDA  - Architecte
Sarah Abdel REDA - Architecte
Architecture et Milieu
Lynda GIESKES Mwamba - Fondatrice
Lynda GIESKES Mwamba - Fondatrice
Suki Suki
Sophie ZINGA - Fondatrice
Sophie ZINGA - Fondatrice
Dakar Design Hub
Melissa KACOUTIE - Architecte
Melissa KACOUTIE - Architecte
Jeannette Studio
Nader JABER - Gemmologue
Nader JABER - Gemmologue
Consultant en Joaillerie
Daniel KARBOWNIK - Directeur de l'Afrique Ouest et Centrale
Daniel KARBOWNIK - Directeur de l'Afrique Ouest et Centrale
Accor
Moustapha NDIAYE - Fondateur
Moustapha NDIAYE - Fondateur
Maraz Origins
Fatiya Diene MAZZA - Architecte
Fatiya Diene MAZZA - Architecte
Innovation D+Engineered A
Baboa Tachi MENSON - CEO & Fondatrice
Baboa Tachi MENSON - CEO & Fondatrice
Balmlabs
Magatte DIOP- Directrice
Magatte DIOP- Directrice
Thelma Business School
Ali RAKIB - Ingénieur Culturel
Ali RAKIB - Ingénieur Culturel
ForWeavers

Les thématiques des panels –  Édition 2022

PARADIGME D’UN NOUVEAU LUXE

Comment construire une marque citoyenne, durable et authentique en 2023 ?

S’il y a encore un doute sur l’éventualité que le XXIe siècle soit celui de l’Afrique et de ses marques héritage, il n’y a aucun doute que ce soit celui de la préservation du patrimoine, des communautés d’artisans, des savoir-faire rares de notre planète et sa biodiversité. Dans cette perspective, le nouveau luxe : durable, citoyen et authentique, impose de s’engager dans une démarche responsable à toutes les étapes de la chaine de valeur pour les artisans, les consommateurs et la planète. Il faut désormais bien maitriser l’impact environnemental de chaque choix afin de pouvoir l’optimiser.
Pour que l’écosystème africain soit propice à la construction et au développement des marques qui s’inscrivent dans le nouveau luxe, il faut qu’il aborde des ébauches de réponses aux questions clés telles que : Comment préserver le patrimoine et les savoir-faire des communautés d’artisans en Afrique ? Comment structurer les chaines de valeur de production pour réduire l’empreinte carbone? Comment accompagner les jeunes marques à intégrer dans leur processus les valeurs citoyennes et de transparence? Autant de sujets qui engagent toutes les parties prenantes de l’industrie à penser des solutions communes.

DIGITAL NATIVE & WEB3 

Quel avenir pour les marques de Luxe dans un monde globalisé et connecté ?

Les marques africaines ont connu une croissance fulgurante ces dernières années. Elles sont devenues incontournables et ont réussi
à se développer à l’international grâce aux réseaux sociaux et aux plateformes e-commerce. Avec la mondialisation de l’économie, la connectivité et les technologies numériques, elles doivent tout de même continuer à s’adapter aux univers globalisés et connectés. Et pour cela comment peuvent-elles bénéficier des opportunités qu’offre le Web 3.0 au développement de leurs activités face aux défis tels que la transparence dans le processus de production, la propriété intellectuelle, la contrefaçon, le marché de la seconde main ou encore la protection des données privées des clients.

LA DISTRIBUTION & LA RELATION CLIENT À L’ERE DU DIGITAL

Quels sont les modèles de distribution des produits de luxe en Afrique ? Comment ces modèles enrichissent la relation client ?

Les produits de luxe se distribuent aujourd’hui de plus en plus par le digital : la gestion des commandes, des ventes, de la relation client
du second marché aux enchères ou via des plateformes spécialisées, passent souvent par Internet. Le continent africain est en pleine mutation, attire les marques de luxe internationales et catalyse une forte croissance de marques locales. Pour réussir sur ce marché, il faut avoir un modèle de distribution efficace alliant le physique et le digital. Le circuit de distribution est alors un enjeu majeur. En effet, les consommateurs africains sont de plus en plus connectés et à la recherche d’un service avant et après-vente plus qualitatif. De ce fait, les distributeurs doivent faire preuve d’une grande souplesse pour s’adapter à ces nouveaux comportements.
Cependant, ils ne doivent pas non plus perdre de vue leur mission première : vendre des produits qui permettent aux clients de se différencier des autres consommateurs. Cette mission passe notamment par une bonne connaissance du terrain et du marché local ainsi que l’utilisation des solutions digitales pour capter et transformer les prospects.
En Afrique comme ailleurs, la relation client est au centre des préoccupations des distributeurs : ils cherchent à améliorer la satisfaction client en offrant un service sur mesure.

FORMATION & SAVOIR-FAIRE

Quel accompagnement pour le développement des métiers du luxe et de la création en Afrique ?

Les systèmes de formation et d’apprentissage appliqués au secteur du luxe ne sont pas les mêmes en Afrique que ceux pratiqués en
Europe ou aux États-Unis. Les différences sont notables, notamment en matière de durée, de contenu, de méthode et d’objectif. Ces différences sont liées aux contextes socio-culturels et économiques propres à chaque pays. Par ailleurs, ces systèmes doivent être adaptés aux besoins des entreprises locales qui souhaitent développer leur activité dans le domaine du luxe.
Avec une demande croissante de produits de luxe sur le continent africain, les entreprises sont à la recherche de spécialistes capables
de développer leur savoir-faire dans ce domaine. Cependant, les écoles locales sont peu nombreuses, ce qui crée une pénurie de professionnels compétents pour répondre aux besoins du marché et favoriser l’innovation et la création en continu. Les intervenants à cette conférence vont tenter de dresser un état des lieux des systèmes de formation et d’apprentissage offerts par les établissements du secteur du luxe en Afrique, ainsi que d’identifier les lacunes en matière de formation et d’apprentissage. Enfin, quelles alternatives existent et permettent de favoriser l’apprentissage, le transfert de compétences et diffuser la connaissance, dans un secteur en transformation constante ?

ARCHITECTURE & DESIGN CONTEMPORAIN 

Comment l’immobilier, l’architecture et le design contemporain renforcent l’identité et l’expérience de luxe ?

Lagos, Abidjan, Dakar ou encore Cape Town, sont des villes africaines stratégiques qui se sont transformées ces dix dernières
années. La côte ouest-africaine qui part de Lagos à Dakar en passant par Accra s’est peuplée de villas, complexes hôteliers de
prestige et bâtiments institutionnels de référence. Ce développement de l’immobilier de prestige marque un vrai tournant vers le tourisme local de luxe qui se développe à travers les éco-lodges nichés en pleine nature au Botswana, au Rwanda ou encore au Kenya. La nouvelle génération d’architectes et designers africains qui conçoivent et habillent ces intérieurs, opte-t-elle toujours pour une démarche, respectueuse de l’environnement, d’optimisation énergétique, des traditions culturelles, des contraintes climatiques et des productions locales ?
Comment le changement de paradigme dans ce secteur pourra-t-il transformer la production locale de mobilier et fournitures divers valorisant l’héritage et les savoir-faire locaux ?

Quelques-uns des panélistes de l’édition 2021

Directrice Luxe du Groupe META
Directrice Luxe du Groupe META
Morin Oluwolé
Manager - Cosmétiques de Luxe
Manager - Cosmétiques de Luxe
Vanessa Azar
Responsable Afrique - Baron Philippe de Rothschild
Responsable Afrique - Baron Philippe de Rothschild
Thibault Jaubert
Distributrice exclusive Biologique Recherche en Côte d'Ivoire
Distributrice exclusive Biologique Recherche en Côte d'Ivoire
Isabelle Moreno
Fondatrice de Mycocody.com
Fondatrice de Mycocody.com
Farah Fakhry
Consultante culinaire
Consultante culinaire
Cheffe Prisca Gilbert
Fondatrice de Moonlook
Fondatrice de Moonlook
Nelly Wandji
Marchand d'art
Marchand d'art
Didier Claes
Retail manager Parfums Christian Dior Côte d'Ivoire
Retail manager Parfums Christian Dior Côte d'Ivoire
Léna Gnininvi
Fondatrice de Tongoro
Fondatrice de Tongoro
Sarah Diouf
Directrice générale UBA Côte d'Ivoire
Directrice générale UBA Côte d'Ivoire
Sarata Kone Thiam
Fondateur de Goya
Fondateur de Goya
Rodrigue Vodounou